dimanche 11 octobre 2015

L'art de l'organisation... ou pas


Voilà 3 mois que nous sommes en la Belle Province. 3 mois tout juste. On a l'impression que ça fait bien plus longtemps. Sans doute parce qu'on avait déjà nos marques. Aussi parce qu'on a déchiré niveau administration et recherche d'appart. En gros, on était installé en 1 mois. Mais on s'est pas ennuyé.
Quand je repense à tout ce qu'il s'est passé depuis Février dernier... Pour te dire la vérité, j'ai toujours du mal à croire qu'on y est arrivé! Et ben si. Et je suis là, avec ma grosse bedaine de lamentin sur mon canapé, avec mes meubles, mes affaires, à 5500 km de chez moi. Sauf que chez moi maintenant, c'est ici.


Je sais que tu te demandes "Mais comment ils ont fait?! Ça a dû être galère un déménagement à l'étranger, en plus avec un passager clandestin!". Je vais pas te mentir. On en a un peu bavé. Disons que faut pas être flemmard. Alors rien que pour toi, petit recap de notre programme. Parce que oui, il y a un programme. Enfin on l'appelait plutôt le resto planning. Pleins de feuilles A4, scotchées les unes aux autres avec les objectifs à dates. Chacun s'y est mis et ça a bien fonctionné. Attention c'est chiant. 

Début Février
On a appris à 5 jours d'intervalle le passager clandestin (le lundi) et la résidence permanente (le samedi). On va pas te cacher qu'on était totalement paumés. Quoi faire, comment mais pourquoi maintenant?!!! Mhm. Peut-être parce-que ça faisait déjà pas mal d'attente, 2 ans pour l'un et 4 ans pour l'autre? Alors on les a voulu, on les assume. Et c'est parti pour notre méga supra planning.
- Demander des devis de déménagement et faire la liste de tous nos biens. On a calculé, réfléchit, et cela nous revenait moins cher (ou aussi cher) d'emporter nos meubles et affaires personnelles que de revendre et acheter/ récupérer sur place. En plus, on n'allait pas encore laisser nos affaires chez les uns et les autres. Pas possible. Et puis on se voyait mal aller chercher, se faire livrer à droite à gauche des meubles avec ma bedaine. Alors comme des grands, on a géré et on a comparé les devis via la liste des meubles et des affaires. On s'était donné la mi-Mars pour confirmer les agences.
- Définir notre date de déménagement et de départ 
- Premiers RDV à la banque pour voir les différentes options possibles
- Début des ventes des affaires dont on ne voulait plus


Mars
- Tous les courriers de préavis à faire (l'appartement, l'assurance habitation...)
- Confirmation de la société de déménagement afin de pouvoir déjà mettre de côté (même si c'était fait depuis quelques temps) pour le paiement...
- Achat du billet d'avion
- Nouvelles lunettes pour tous les deux (ben oui faut bien profiter de la mutuelle tant qu'on en a une...)
Et surtout, surtout, ne pas oublier de se détendre: weekend à Lisbonne!!

Avril
- Le passager clandestin est confirmé. C'est donc parti pour tous les rdv des examens à prévoir jusqu'à notre départ en Juillet. J'ai également commencé à me renseigner sur le suivi à Montréal.
- Achat de housses sous vides. Oui je sens qu'en lisant ça tu te dis "elle se fout de moi", mais c'est vachement pratique et ça nous a sauvé la mise pour les cartons! On a pu les remplir comme des fous! Ouahahaaaa!!! Mhm. Bon.
- Réservation d'un appartement de location temporaire pour notre arrivée le temps de trouver quelque chose de durable.
- Mise en vente des derniers meubles/objets. Alors là, je sais que j'ai gonflé tout le monde! Pendant deux mois j'ai été la roumaine du boulot, à tenter de vendre mes bouquins et autre théière rose... Bon j'ai fais des heureux quand même. Et ça m'a bien vidé. Alors merci à tous d'avoir contribué à l'immigration de deux franchouillards et de leur passager clandestin!

Mai
Euh là je me souviens plus de ce qu'on a fait. J'ai du donner ma lettre de démission au boulot (quand même...). J'ai également continué à vendre, refourguer à droite à gauche, les collègues, les copains, la famille, Emmaüs...; tenter de contacter les hôpitaux à Montréal (en vain). Par contre, ce dont je me souviens c'est un super weekend Thalasso à Saint Malo offert par ma tite mère! Un pur moment de détente qui nous a fait un bien fou. Je m'en souviens d'ailleurs comme si c'était hier. Ah la chambre avec vue sur mer....

Juin
- Cartons
- Résiliation internet
- Récupération d'affaires à droite à gauche
- Déménagement le 26
- Vente des derniers electro et remise des clés à l'agence après nettoyage de l'appartement

Juillet
- Fin du boulot
- Récupération du document de sécurité Sociale pour éviter les 3 mois de carence une fois sur place
- Derniers rdv médicaux
- Petits jours de tranquillité sous la chaleur provençale
- Départ le 12!

Bref, et ça ne n'est qu'un petit résumé. Oui parce que déjà c'est pas terrible à lire alors si je vous mets point par point ce qu'on a fait, franchement... entre nous on se le dit; on s'en fout! Mais disons que ça te donne une idée de nos derniers mois en Mère Patrie...


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Les deux franchouilles...

Ma photo
Les deux franchouilles sont de retour au pays de la broue avec leur passager clandestin. Ils ne rêvent que d'une chose: continuer leur vie désormais bien canado-franchouillarde mais tout aussi farfelue, l’espèrent-ils... Et laissez-nous un tit message bien franchouillard, ça fait toujours plaisir...

Ki vient nous voir?

compteur pour blog

Blog Archive

Search

Fourni par Blogger.