mardi 27 août 2013

C'est la toute toute première fois...


Bon est-ce que j'ose? Oui?! Vous m'excuserez? Bon et pis crotte tant pis pour vous: JE SUIS BIENTÔT EN VACANCES!!!!!! Eh eh eh!!! Oui vous, vous qui vous vous préparez à rentrer, reprendre le travail, retrouver vos collègue (gnarf gnarf gnarf...) et ben moi je me prépare à..partir!
Et la première étape de cette préparation, ben c'est de foutre la boule à tous ceux qui reviennent. Qui a dit que j'avais pas le droit? C'est tellement bon. Et ma nutritionniste m'a toujours dit de toujours assouvir ses envies. Alors je suis ses conseils. Ben voui quoi. Elle est nutritionniste quand même. Et ça se voit. Mhm bon bref.

Alors voilà, je pars dans une semaine (une semaine!!!!) pendant 21 jours (21 jours!!!) au Japon (au Japon!!!!). Mhm. Pourquoi le Japon? Ce serait trop simple de dire qu'on est fan du Japon, que c'est une culture fantastique blablabla. Parce que c'est faux. Enfin c'est pas vraiment la vérité. Au départ, je voulais partir en Argentine. Le franchouille en Nouvelle-Zélande. Et comme on a un caractère de cochon tous les deux, personne ne voulait succomber à la tentation de l'autre. Donc on a opté pour un juste milieu: le Japon. Bon c'est vrai que c'est pas vraiment le milieu... Ça aurait pû être la Papouasie, la Croatie ou encore l'Azerbaijan. Ben non. On est plus fun. Quand même. Et puis on l'appelle pas le pays du juste milieu? (ok ok je me cache...).
Donc c'était parti pour 3 semaines et surtout, de mettre des sous de côté. Parce qu'on a beau dire "ouaouh c'est le voyage de notre vie, on va se faire plaisir!!!", ben se faire plaisir au Japon, ça le fait moins en France. En 8 mois, on a toujours pas réussi à mettre de côté. Mais on a réussi à acheter et réserver au fur et à mesure. Le billet d'avion d'abord. Là on s'est trop fait plaisir. Mais le franchouille voulait pas de compagnies bizarres... Qui dit compagnie bizarre chez lui dit compagnie hors européenne... Donc exit mon petit vol à 500€ chez Aéroflot ou Malaysian Airlines avec 6h de transit. Bon en même temps j'ai des vagues souvenirs d'un voyage de 25 heures en passant par l'Indonésie avec des écrans télé qui fonctionnaient pas et un personnel qui causait pas un mot d'anglais...
Et le plaisir, on se l'est offert avec les british. Là au moins on pourra se plaindre (in english mais c'est déjà ça...). Car le franchouille aime pouvoir se plaindre. Et faut en prendre compte lors d'une préparation.

Ensuite on a acheté notre billet de train. Un beau papier bleu et blanc qui nous donnera l'occasion d'utiliser les super méga train japonais avec des sièges qui bougent (oui je sais j'ai une tendance à voir tout bouger mais là c'est vrai!), des supers bento dans les gares et il parait, des paysages fantastiques. Bon pour 400€ le pass pour 3 semaines j'espère qu'on aura quand même tout ça hein.

Donc voilà. Dans une semaine on sera à Kyoto. Non je n'ai pas mélangé les lettres. Non mais. On a décidé (enfin j'ai décidé...on voit qui porte une culotte...) de commencer direct par Kyoto et de finir par Tokyo. Parce qu'on sait qu'à Tokyo, ça va être du magasinage à gogo et qu'on a pas envie de se trimballer tous les gadgets possible et inimaginables pendant 15 jours. Déjà que je sens qu'on va encore se faire arrêter par la douane japonaise pour contrebande d'Albator miniatures et autres préservatifs Ken le survivant (oui oui ça existe!!! Qui veut passer commande?). Et parce que des franchouilles, ben c'est super organised. Je vous l'avais pas dit? Et si. D'ailleurs on est tellement bien organised que le parcours a été évalué, modifié, puis réévalué, puis remodifié. Bref. On n'en sait toujours pas grand chose mis à part qu'on va sur Kyoto, puis Nara, puis hop, direction instant spirituel au Mont Koya et ensuite c'est un mystère. Après tout c'est bon les mystères...

Donc maintenant, place à la préparation du voyage: les bagages. Et ben je sens que ça va pas être de la tarte. Surtout que c'est la première fois que le franchouille voyage en sac à dos. Ah ah ah. On va s'poiler. Enfin peut-être pas. Les Japonais vont découvrir la belle France avec nous. La France râleuse. Donc surtout, ne vous inquiétez pas si il y aura dans les prochains mois une pénurie de touristes japonais. Les Franchouilles les auront fait fuir.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Les deux franchouilles...

Ma photo
Les deux franchouilles sont de retour au pays de la broue avec leur passager clandestin. Ils ne rêvent que d'une chose: continuer leur vie désormais bien canado-franchouillarde mais tout aussi farfelue, l’espèrent-ils... Et laissez-nous un tit message bien franchouillard, ça fait toujours plaisir...

Ki vient nous voir?

compteur pour blog

Blog Archive

Search

Fourni par Blogger.