dimanche 5 juin 2011

Trois franchouilles face à 1000 îles...

Eh oui, c'est parti pour un petit "road trip" de 4 jours dans les environs de Toronto! Location de voiture, "abandon" de Bill chez une amie (en y pensant, j'espère qu'il ne bouffe pas encore son nouveau "meilleur" ami...), retrait de merveilleux petits dollars (tout de même bien utile...) et départ à 8h45.
1ère étape: Gananoque et une petite croisière d'1h sur le fleuve  Saint Laurent afin de voir, enfin, ses fameuses "1000 îles"... 3 heures plus tard, nous étions sur le bateau, cheveux dans le vent, pull remonté jusqu'au menton en train de nous dire: "Ok, c'est donc ça...". C'est joli. Franchement joli. Des petites îles, disséminées un peu partout sur le fleuve. Bon en fait, y'en a 1865 (je savais bien qu'elles pouvaient pas être 1000 pile poil... ça paraissait vraiment trop bizarre ce chiffre rond...) de toutes sortes: des toutes petites allant de 2m2 aux îles énormissimes abritant de petits chalets comme de merveilleuses demeures d'une dizaine de pièces. En tout cas, chaque île a son barbeuc... Alors rien que pour vous, un petit aperçu de ce véritable dédale d'îles... Avec le soleil, ça aurait été mieux hein mais bon. On peut pas tout avoir hein?








2ème étape: Kingston, son centre-ville et le fort Henry. En gros, on a vécu plus de 2h30 au milieu d'étudiants fadas d'animation militaire du plus grand système défensif britannique britannique à l'ouest de Québec. Visite très sympa ponctuée de démonstrations de tirs de canon, de port de fusil, de parade militaire... Bref ça hurlait sur la grande place et le son se répercutait tellement bien dans tout le fort que j'avais vraiment l'impression d'être dans une caserne... et ça, non stop... En plus, des gamins étaient venus, déguisés, et se sont mis pendant près d'1h à s'entraîner au port d'arme et au maintien militaire... J'ai voulu faire engager Fred, mais ça a pas marché. Ils en ont pas voulu. Entre nous, j'ai pas vraiment compris pourquoi...







0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Les deux franchouilles...

Ma photo
Les deux franchouilles sont de retour au pays de la broue avec leur passager clandestin. Ils ne rêvent que d'une chose: continuer leur vie désormais bien canado-franchouillarde mais tout aussi farfelue, l’espèrent-ils... Et laissez-nous un tit message bien franchouillard, ça fait toujours plaisir...

Ki vient nous voir?

compteur pour blog

Blog Archive

Search

Fourni par Blogger.