vendredi 18 mars 2011

Et comment 2 franchouilles tentent la mixité culinaire...

Voilà bientôt cinq mois que nous avons quitté mère Patrie et sa grande (ô très grande!) culture culinaire. Adieu les crème au chocolat en petits pots de verre, adieu fromage pas cher et bon petit vin... Mais en même temps nous avons dégusté la haute (ô très haute!) culture culinaire québécoise. Et là je dis vive la poutine et le cidre de glace! Mais en ce sacro saint anniversaire de la franchouillarde que je suis, nous avons décidé de fêter ça dignement en mixant les deux cultures qui nous sont aujourd'hui chères. Et donc, mardi soir, direction un des resto les plus réputés de Montréal, le Pied de cochon. Je dis un des plus réputé car dès le lendemain, lorsque je mentionnais le nom du resto aux collègues je vis des yeux ébobis, j'entendis des "waouhh!!! t'es allée là bas?". Bref j'en ai déduis que c'était bien connu et apprécié. Donc on a testé. Bon, on a eu l'impression d'être plus dans une brasserie que dans un resto réputé: bruyant, sentant la graisse, aller et venues... Mais voilà, il fallait que j'ose. Oser? Oui j'ai osé. J'ai osé gouté à un plat comment dirait-on... étrange? étonnant? Etonnante poutine au foie gras! "Wahou t'as testé alors la poutine au foie gras?" ben vi. Et c'est franchement bon. En tout cas la sauce, un pur délice. Bon j'en mangerai pas tous les jours. Ni toutes les semaines mais... ça valait la peine de prendre un an et un kg de plus...

2 commentaires:

  1. hey la classe, la poutine au foie gras ! j'aurais pas osé ! Ben bonne fête alors (d'ailleurs je suis née deux jours et 3 ans avant toi ! Vive les petits poissons !)

    RépondreSupprimer
  2. Eh t'as vu, c'est pas donné à tout le monde de manger un plat aussi fin... ;-) Et puis j'en apprends une bonne! Joyeuses fête alors comme on dit icitte! Avec plusieurs jours de retard...

    RépondreSupprimer

Les deux franchouilles...

Ma photo
Les deux franchouilles sont de retour au pays de la broue avec leur passager clandestin. Ils ne rêvent que d'une chose: continuer leur vie désormais bien canado-franchouillarde mais tout aussi farfelue, l’espèrent-ils... Et laissez-nous un tit message bien franchouillard, ça fait toujours plaisir...

Ki vient nous voir?

compteur pour blog

Blog Archive

Search

Fourni par Blogger.