lundi 14 février 2011

Trois franchouilles face au cholesterol...

...Ou comment être heureux en prenant 2 kg en à peine 15 jours... enfin je ne décris pas la tête du matin face à la balance après les 15 jours et les 2kg de burgers, poutine, chocolat, meufin triple chocolate, boréale et j'en passe. La liste même commence sérieusement à me faire peur alors j'arrête là. Mais qu'est ce qu'on peut ingurgiter en 15 jours de bonnes (mauvaises?...) choses... Et là le remord nous ronge... surtout lorsqu'on allume l'une des seules chaînes TV francophones qu'on a et qu'on tombe sur leur fameuse pub Défi Santé: prenez votre santé en main et en famille! Ça me rappelle les 5 fruits et légumes par jour. Que beaucoup arrivent encore à contourner d'ailleurs. Ah bon, les patates, c'est pas des légumes? Zut, je pensais que j'en étais à 3/5 par jour... Et les canneberges dans les muesli? On les compte une par une? Ah ça marche pas ça aussi? Bon ben plutôt que de tout recompter, moi j'arrête! Pendant 15 jours! Mais c'est surtout pour faire découvrir notre culture cholesterotique locale à notre 3ème franchouillard... Mais entre nous, que serait la Vie sans nos sacro-sain gras et sucre? Et pis, entre nous, les "sans trans fat", "sans acides gras saturé" ou autre yaourt 0% à la crème et au lait écrémé, j'ai jamais rien compris. Alors on mange. Et ensuite on se pèse. Et on a peur. Car le problème pour manger santé, manger défi, icitte, ben c'est pas gagné. Surtout quand on doit faire découvrir la culture culinaire à un ami... Oui bon je me cache derrière cette pseudo excuse oh eh ça va hein! Donc, pour le baptême culinaire de fredo, nous avons testé tous pleins de bonnes (mauvaises? ah bon?) choses:
  • La poutine
J'ai vu votre tête face à mon magnifique pâté chinois lors de mon dernier séjour ici. Je vois déjà votre tête face à la sacro-sainte poutine. Car oui la poutine est THE plat of the Québec. On peut en commander au Burger King (ou autre fast food faisant parti de notre défi santé de la semaine...) à la place des frites habituelles. Mhmm... Ca donne envie hein? Des frittes. Du fromage en "crotte". De la sauce brune (type BBQ). Et tout ce que tu veux rajouter par dessus: saucisse, bacon, légumes (histoire d'avoir bonne conscience...). Bref c'est the plat dont ton corps a une besoin absolu lorsque tu as froid, faim, que tu es entre amis, que tu es triste, que tu veux vite être rassasié... Bref, c'est the plat calorique par excellence à mettre au top du classement. C'est pourquoi, après un bon petit match d'improvisation et un petit pichet de boréale rousse aux Pas Sages, nous avons juste traversé la rue pour nous diriger vers la Banquise, soi disant the resto of la poutine. Et traverser une rue, ben ça donne faim. Donc c'est parti pour une petite poutine au bacon pour moi et au bacon/saucisse pour les garçons. Et, bien que ce soit la seconde fois que j'en mange, je m'attends toujours au kwich kwich du fromage. On m'a toujours dit que la poutine ça faisait kwich kwich. Que nenni! Aucun kwich kwich. Déçue que j'étais. Mais repue. Alors un conseil, oubliez la photo, venez goûter! Vive le gras, vive le fromage en crotte, vive mes 500g pris ce soir là! Résultat: +500g...
  • Les zambourgueurs
Et pour zambourguer, nous avons zambourgué! Disons que nous voulions faire découvrir les bons burgers... (oui c'est une très bonne excuse!). Car dès l'arrivée de Fredo, nous avons eu droit au "Je veux un beurgueur, je veux un beurgueur!!!". Nous devions être à la hauteur de notre invité et lui faire découvrir nos petits adresses. Pas d'accord? Pfff comprenez rien. Donc, c'est parti pour la découverte des sandwich nord américain dont-on-ne-sait-pourquoi-sont-une-véritable-drogue... aghhh!!!! J'ai déjà entendu dire à plusieurs reprises qu'au Macdo, ils mettaient des produits addicts dans les viandes, les pâtisseries, les sauces... mouais. Je pense surtout que c'est l'excuse de tout être humain pour pouvoir en manger et dire à autrui "Mais c'est pas de ma faute, c'est de la faute à Macdo si j'en mange 3 par semaine!" Mhm... Etrange comme l'être humain a besoin de se rassurer de cette manière. Alors nous, on assume. On aime ça, on en mange, (mais pas 3 par semaine..quoique ces derniers temps...) mais on aime manger autre chose. Quoique le burger de l'anecdote à la viande haché de cerf, viande séchée de bison et aux raisins de corinthe... Ca y'est, j'en salive encore! Résultat: euh..;si on compte tous les burgers accumulés depuis l'arrivée de Fredo? Ouh là...je dirai bien +2,200 kg... J'ai honte, vous pouvez pas imaginer comme j'ai honte. Mais c'est bon la honte.
  • La broue...
Ou comprenez la bière. Bon on en buvait déjà pas mal en France, et bien qu'ici ce soit comment on pourrait dire... de la pisse d'âne (c'est Fred qui l'a dit!!!), on ne peut s'en passer. Alors une petite broue à la maison, une au pub c'est toujours le bienvenu. Surtout lorsqu'elle est servie avec des petites rondelles d'oignons, des ailes de poulet et des frites; n'est-ce pas les garçons? Résultat: 6 litres de bière en 15 jours, ça le fait non? En fait, j'ai même pas calculé, il ne vaut mieux pas. Et je dirais... + 890g... quoique la broue ça donne ben du bide d'ours...
  • La viande fumée...
Une autre spécialité de notre ville d'adoption. Nous n'avions encore jamais mis les pieds chez Shwart's et ce fut chose faite grâce à Fredo! Endroit super touristique, service plus que rapide mais viande excellente. Merci encore Fredo pour ce petit repas! Résultat: ben c'est de la viande dans un pain de mie grillé, bref que de la protéine non? + 0g? oh allez + 85g...
  • Les bagels...
Et dimanche est arrivé. Et dimanche ici, ça signifie brunch. Donc ni une ni deux, j'organise une petite sortie dans le Mile End (ras le bol du Plateau et de sa suprématie culinaire!). Et comme je suis une fille super chanceuse, tous les resto prévus étaient soit fermés, soit complets. On a donc atteri dans un tit resto bar branchouille bobo-où-tout-est bio-tout-est-bon-soyons-zen-même-pour-le-service...Nous y avons pris un brunch stylé mexicain et, à la vue de la déception de tous et de toutes, une virée dans les deux institutions de bagels montréalaises s'imposait! C'est donc parti pour 18 bagels chez Farmount et, bien évidement, je me devais de comparer avec ceux de St Viateur! On a pu testé le bagel au bleuet (un peu bizarre la pâte bleue, on se serait cru à la table des schtroumpf...), à la canelle/raisin, aux oignons et au chocolat. Le seul soucis, c'est que pour comparer, il faut les manger de suite et deux bagels au même parfum. Or nous n'avons mangé au départ que ceux de Fairmount et le lendemain ceux de St Viateur. La comparaison a donc été faussée... Il va donc falloir y revenir... Damned. Résultat: J'avais des bleuets dans un de mes bagel, ça compte pour le Défi Santé? Non? Come on! Allez + 100g... Plus?
  • La Queue de castor...
Ah la queue de castor après un tit concert des Vulgaires Machins du Carnaval de Québec (Euh...non Marie, c'est pas les Vieux Machins, c'est les Vulgaires Machins. C'est un bon groupe au Québec. Ah bon. En tout cas c'était ben l'fun...)... Quel bonheur. En gros, c'est une queue de castor sur laquelle tu rajoutes du chocolat, du sucre/cannelle et the top of the top, du chocolat/beurre de cahouettes et smarties (celui que prend tout le temps Fred...). Bon je rassure les adeptes de BB, on mange pas la queue des castors (de toute manière elle est vraiment trop dure à déchiqueter et je vous raconte même pas à digérer). Ça me rappelle les chichis à la sortie de Port Saint Louis du Rhône que j'achetais en rentrant de la plage dans cette petite baraque à beignet. Le chocolat et la neige en plus. Résultat: On a fait un adepte de plus à la queue de castor. Qui peut se vanter d'avoir mangé une queue de rongeur des eaux? + 760g mais quel plaisir!!!! trop petit malheureusement.
  • Le chocolat chaud à l'eau et le meufin de Tim Hortons...
Alors ici, il existe une habitude difficile à digérer: le chocolat chaud à l'eau. Je n'ai jamais eu l'habitude de boire des chocolats chauds mais comme j'ai décidé de faire des choses nouvelles, je me suis mise au chocolat chaud. A l'eau. Et le seul que je trouve buvable dans cette catégorie, est celui (et le moins cher...) d'une chaîne de restauration. Et alors accompagné d'un meufun triple chocolate... ouah. (je reprends mes esprits...). Et donc, nous avons donné cette petite habitude pause-chocolat-chaud-à-l'eau à notre invité qui, je crois, y a pris goût à son tour. Après une petite marche au mont Royal (pour se consoler d'un cassage de nez par une boule, que dis-je, un bloc de neige!), avant l'arrivée à Québec et avant le décollage d'un avion retrouver d'autres habitudes culinaires. Peut être un peu plus "Sans gras fat?". Non, c'est que c'est pas culinaire. Résultat: C'est à l'eau, donc on prend rien, non? Euh marie, tu sais si tu accompagnes ton chocolat avec une pâtisserie.. et dans le chocolat, ya du sucre non? Chuuuuuttt!!! J'ai dépassé mon quota de kg en plus! Résultat total: Et le diabète dans tout ça? On y travaille on y travaille... Et encore, je n'ai pas encore mentionné le chocolat chaud et le brownie au caramel au beurre salé de Juliette et Chocolat, pris le soir de l'arrivée de Fredo, ni le brunch chez Cora ou encore les assiettes de tourtière de la Binerie... Non je vous rassure, on n'a pas passé les 15 jours à manger. On a aussi fait du sport (un peu...), on a dormi (un peu), on a pris des photos... Et on a mangé des légumes. Un peu. La canneberge dans le muesli ça compte toujours pas?

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Les deux franchouilles...

Ma photo
Les deux franchouilles sont de retour au pays de la broue avec leur passager clandestin. Ils ne rêvent que d'une chose: continuer leur vie désormais bien canado-franchouillarde mais tout aussi farfelue, l’espèrent-ils... Et laissez-nous un tit message bien franchouillard, ça fait toujours plaisir...

Ki vient nous voir?

compteur pour blog

Blog Archive

Search

Fourni par Blogger.