vendredi 3 décembre 2010

Postive attitude à Chambly!

Aujourd'hui, j'ai décidé de lâcher mon téléphone. Dur. Intense. Mais j'ai réussi! Enfin un peu. Car aujourd'hui, j'ai décidé de passer en mode positive attitude! Et oui! Bye bye (oui parce qu'ici on ne dit pas au-revoir, non bye ça fais plus "hype"...) l'amoureuse involontaire des VDI à répétition (comprenez Vacances à Durée Indéterminée) face à son portable qui ne sonne pas! Aujourd'hui, j'ai décidé de ne plus regarder mon téléphone et de partir à la découverte de la Montérégie! Enfin, d'un tout petit bout de la Montérégie: Chambly, à 30 km de Montréal vers l'Est. Grâce à notre petite sortie info touristique d'hier, on a réussi à prendre le bon bus pour Chambly à la gare routière en fin de matinée. En 20 min nous étions à la gare, et 20min après nous étions sur un parking perdu à la sortie de la ville, 30 min plus tard nous étions au centre-ville! Oui ça parait un peu compliqué tout ça. Il y a des bus un peu plus "directs" pour le centre-ville mais qui partaient à 9h45 maximum ce matin. Et franchement, le chômage et ses petites matinées tranquilles, je m'y suis habituée... Alors 11h30 et 30 min de marche, ça nous convenait mieux... Au moins on aura fait du sport! Surtout qu'on ne savait pas vraiment où on avait débarqué mais, Marie et son sens de l'orientation magnifique est là! C'est bon de se jeter des fleurs de temps en temps: positive attitude! Bref, 30min et 15$ de pièces en moins dans mon portefeuille, nous sommes arrivés au lac de Chambly que nous avons longé jusqu'au Fort. Et comme d'habitude, le fort est fermé à cette période de l'année! Mais, positive attitude oblige, c'est pas grave! On se ballade, on prend des photos, on profite du superbe ciel bleu et on admire le canal de Chambly. Et, je maintiens, je n'ai toujours pas regardé mon téléphone! De toute façon, ayant pris le forfait le moins cher, et donc hors réseau hors de Montréal, je pensais que de toute manière il ne sonnerait pas aujourd'hui. Et pour tout vous dire, c'était un peu fait express cette sortie... En tout cas, Chambly est une très jolie ville. Bondée l'été j'imagine. On pourrait la comparer à une petite station de villégiature pour Montréalais en mal de tranquillité. Nombreuses sont les maisons du XIX° qui ont été restaurées ou réhabilitées. Elles sont superbes, situées le long du lac, ou pour les plus cossues, près des rapides, le long d'une petite route, la rue Richelieu. Et nous avons eu droit à un magnifique ciel bleu qui, de temps en temps, laissait la place au ciel gris ponctué de rayons de soleil. Tout simplement superbe. Le chemin du bout du bout de Chambly: Ma ouè kon est tu donc? Vue sur le Lac et le Canal de Chambly Le parc et la rue principale Le fort Et cette "beauté", nous a donné faim au bout d'une heure de découverte (rajoutons aussi les 30min de marche du parking du bout du bout de Chambly!). Et, par un heureux hasard, nous sommes tombés sur le restaurant conseillé hier à l'OT: Fourquet Fourchette. Bon en même temps, il n'y a qu'une rue principale qui mène au fort donc... On serait tombés dessus un jour ou l'autre non? Grande bâtisse en brique, l'intérieur rappelait les maisons XIX°, tables et chaises en bois brut, murs de bois... Et on a vraiment très bien mangé! Menu entre 12 et 15$ incluant entrée/plat/dessert/café. Pour ma part, j'ai pris une longe de porc fumé, sauce aux canneberges et "Raftman". Ne me demandez pas ce qu'est un "Raftman", je n'en avais aucune idée (après recherche j'ai su que c'était une bière). Et c'est ça qui m'a fait choisir ce plat! La sauce m'a rappelé un plat mangé dans un petit resto à Prague (je pense qu'il y en a qui se souvienne encore du demi canard!): sucré-salé délicieux. Tous leurs plats sont servis avec une sauce à la bière. Ce qui ne nous a pas empêché d'en prendre une à part! Bref, franchement, pour 23$ incluant un menu complet avec un café, une bière, et le pourboire, c'est pour le moment le meilleur resto que nous avons pu faire (en même temps c'est le seul! Non un burger n'est pas un resto quand même! Quelle idée!). J'ai vu qu'il y avait une succursale à Montréal et je me demande si je ne vais pas emmener certains et certaines là bas c'est très simple mais rapport qualité-prix ça vaut le coup... Commencez à vous lécher les babines! Mais je vous rassure, ce n'est que le début des découvertes gustatives! Pour ceux qui ne voient Fred qu'en train de manger! Vue superbe sur le lac de Chambly.. En tout cas ce bon repas m'avait fait oublié mon téléphone! Positive attitude! Si bien qu'en sortant, le ventre bien rempli, mon téléphone SONNE! Et allez écouter un message lorsque vous n'avez qu'une petite barre de réseau et que vous êtes au mois de décembre sur une route de passage... Car en plus, c'était un employeur!!! Après plusieurs essais pour comprendre le n° de téléphone du responsable et en sautant sur place (ben oui un appel un appel un appel!!! mais pourquoi ils parlent si vite lorsqu'ils donnent leurs n° de téléphone?!), j'ai rappelé et ai pu avoir une entrevue lundi matin! Ce qui m'a encore remis la pêche et la positive attitude inside me! On a continué alors à se balader dans Chambly, le long du lac puis, lorsque le jour a commencé à tomber (il tombe vraiment très tôt, aux environs de 15h30-16h et la nuit arrive vers 16h30-17h), on a décidé de se remettre en route pour le parking du bout du bout de Chambly (en faisant une pause becosses dans le super centre commercial de Chambly!The classe). Et comme une positive attitude ne vient jamais seule, alors que j'avais encore oublié mon téléphone (décidément!), il RESONNE! Miracle?! Mais que se passe-t-il?! Encore un employeur! La même entreprise en plus mais pas la même succursale, plus près de chez moi! Résultat, demain j'ai rdv chez Renaud-Bray au Carrefour Angrignon et lundi matin au Renaud-Bray rue Saint Denis sur le Plateau! Reste maintenant à réussir leur test de culture générale... Mais bien sûr, toujours partante, allons-y, gardons la positive attitude! Enfin...Essayons!

1 commentaire:

  1. yeah !! bien contente pour toi, on croise les doigts ! je suis passée par la vallée du richelieu, c'est vraiment un chouette coin avec de bien jolies maisons.
    et la positive attitude, elle va vite faire partie de toi, tu vas voir. J'ai jamais autant dis "c'est pas grave...", d'un air zen et détentu face aux petits tracas du quotidien.
    Au fait : cooky il a les poils court, c'est surement pour ça qu'il a pas eu de glaçons aux pattes ! et ils est super à l'aise : s'il a le choix entre le chemin bien déblayé du parc ou la partie enneigée, il trace sa route, comme d'habitude à travers champs ! faut dire qu'il est un peu chez lui mon gros labrador d'amour :)
    Caresses à ton caribou et bises à vous deux !

    RépondreSupprimer

Les deux franchouilles...

Ma photo
Les deux franchouilles sont de retour au pays de la broue avec leur passager clandestin. Ils ne rêvent que d'une chose: continuer leur vie désormais bien canado-franchouillarde mais tout aussi farfelue, l’espèrent-ils... Et laissez-nous un tit message bien franchouillard, ça fait toujours plaisir...

Ki vient nous voir?

compteur pour blog

Blog Archive

Search

Fourni par Blogger.