jeudi 16 décembre 2010

Histoire de québecois qui rêverent de gravir des collines et descendre des montagnes...

Je ne sais pas si vous connaissez ce film sorti en 95, l'Anglais qui gravit une colline et descendit une montagne. En gros, c'est l'histoire de deux cartographes anglais qui arrivent dans un village du Pays de Galles pour mesurer sa "montagne". Or il s'avère, que, selon leurs calculs, la fierté des villageois n'est qu'une "colline". Les villageois décident alors de construire un cairn au sommet de la dite colline afin de la rendre suffisamment grande pour être considérée comme une montagne. On va dire que c'est ce qui arrive à Québec en ce moment! Sauf que dans l'histoire Québécoise, il s'agit de toutes les montagnes du pays! La fédération Internationale du ski a rejeté lundi le projet de Québec du Mont Ligori pour des prochains JO d'hiver. Il faut savoir, comme je l'ai précédemment dit dans un autre article, que le Québec n'est pas le pays des skieurs. Oublions les Rocheuses, les Alpes, les Pyrénnées... Pourtant, il y a quelques bons sommets, tels que le Mont d'Iberville (accessible seulement par avion, très pratique..), ou le Mont Jaques cartier de 1268m en Gaspésie. La plupart des grands sommets se situent en Gaspésie. Mais Québec a proposé le Mont Ligori, haut de 730m dans la région de Charlevoix. D'après un article du soleil, le comité avait ratissé toutes les montagnes de Charlevoix pour finir par en trouver deux: le Mont Colenan en Gaspésie et le cap Maillard dans Charlevoix. Le projet aurait été acceptable si le sommet avait été "rehaussé" de 100mètres.
"Il y a une partie très très plate dans laquelle on ne peut pas faire de descente. On ne peut pas refaire toute une montagne bien sûr. [...] La hauteur n'est qu'un petit détail facilement rectifiable"
a ajouté M Kasper, le président de la FIS. Alors en lisant ceci, je me suis imaginé les Québecois dans le film de Christopher Monger: chacun avec son sceau à tenter de rehausser leurs "collines-montagneuses"! Je n'ai pas lu tous les articles à ce sujet, mais je sens que l'histoire va faire parler d'elle. Alors je fais appel aux donx, aux bénévoles aux gros bras, aux bûcherons avec (ou sans!) caleçon thermique, qui souhaitent nous aider dans cette aventure extraordinaire: faire du Québec le plus grand pays montagneux au monde afin d'avoir les prochains JO d'hiver. AIDEZ NOUS!!!

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Les deux franchouilles...

Ma photo
Les deux franchouilles sont de retour au pays de la broue avec leur passager clandestin. Ils ne rêvent que d'une chose: continuer leur vie désormais bien canado-franchouillarde mais tout aussi farfelue, l’espèrent-ils... Et laissez-nous un tit message bien franchouillard, ça fait toujours plaisir...

Ki vient nous voir?

compteur pour blog

Blog Archive

Search

Fourni par Blogger.