mardi 30 novembre 2010

Comme une amoureuse...

Bien installée dans mon canapé, il est 11h43. Levée depuis plus de 2h, comme tous les matins je regarde mes mails, jette un œil sur les offres d'emploi d'Adecco, d'Emploi Québec, des musée montréalais. Je scrute comme une amoureuse attendant la petite musique du téléphone portable posé sur la petite table et qui, pourtant, n'a pas sonné depuis trois jours. Quatre jours même. La dernière fois, c'est Fred qui l'a fait sonner pour me dire qu'il allait rentrer de son entretien. Oui vous avez bien lu, son entretien! 34 Cv et toujours rien. Lui 1 Cv et un emploi. Dois-je suivre les conseils qu'on m'a donnés ce matin? "Fais comme pour les hommes: arrête de chercher et tu trouveras!" Sauf que je n'ai jamais cherché les hommes mais toujours cherché du boulot... Ça doit être ça mon problème. Bon très bien. J'arrête de chercher. Sauf que j'ai tenu...4 heures. Le temps d'aller nous changer les idées au cinéma (mardi tarif réduit! eh eh!), et une fois rentrée, rebelotte! Internet, mail et appel au Musée d'archéo... je n'ai jamais l'expérience qu'il faut: de l'expérience au Québec? Non. De l'expérience en vente? Euh oui dans un office de tourisme. Non mais dans un vrai magasin? Non. de l'expérience en administration? Euh non. Mais j'ai de l'expérience sur des chantiers de fouilles archéo! Oui c'est bien." Ne serais-je donc pas dans le "pays de tous les possibles? Le pays où peut importe vos diplômes, vos expériences propres mais vos compétences? On m'en a bien rabaché des compétences dit donc. Pour être commis de courrier, il faut déjà avoir travaillé dans l'administration. Pour vendre des savons, il faut déjà avoir été vendeuse en magasin de rayons pendant au moins 2 ans. Et par contre, un diplômé en mécanique rencontré lors d'une soirée a été pris pour un poste de caissier. Je crois que mon deuxième nom est mlle malchance.
Et pendant ce temps, mon téléphone est toujours là, silencieux, sur la table. Et j'en suis à mon 3eme film de la journée.

1 commentaire:

  1. Relax tu vas faire partie des Desperate Housewives!Elles ont des vies passionnantes.bec

    J arrive dans 15 jours!!!:))

    RépondreSupprimer

Les deux franchouilles...

Ma photo
Les deux franchouilles sont de retour au pays de la broue avec leur passager clandestin. Ils ne rêvent que d'une chose: continuer leur vie désormais bien canado-franchouillarde mais tout aussi farfelue, l’espèrent-ils... Et laissez-nous un tit message bien franchouillard, ça fait toujours plaisir...

Ki vient nous voir?

compteur pour blog

Blog Archive

Search

Fourni par Blogger.